Conseil économique

De l’utilisation et de la gestion des ressources matérielles... 

 

Selon le site de la Conférence des évêques de France, le conseil paroissial pour les affaires économiques est « le complément de l’Equipe pastorale paroissiale avec laquelle il travaille en étroite collaboration. Outre les budgets et comptes, il établit et contrôle l’usage qui est fait des ressources de la paroisse dans une perspective tout autant matérielle que spirituelle. »

 

Concrètement, à Bourg-la-Reine

Le conseil pour les affaires économiques est composé de six membres, dont le curé et l’économe paroissial.

Il s’occupe de tous les aspects matériels de la vie paroissiale. Il conseille notamment le curé pour la gestion des biens mobiliers et immobiliers de la paroisse, ainsi que pour celle du personnel. Il peut également avancer des propositions de restructuration de certains services.

 

Situation immobilière de la paroisse

L’église a été construite avant la loi de séparation des Eglises et de l’Etat, elle est donc propriété de la commune de Bourg-la-Reine, qui a la charge de l’entretenir (avec le soutien éventuel des fidèles).

Les autres locaux paroissiaux sont postérieurs à cette loi, ils étaient la propriété d’une association, l’Union des catholiques de Bourg-la-Reine (UCBR), qui en a par la suite fait don à la paroisse.

 

Détail des comptes paroissiaux

Le détail des comptes paroissiaux sont rendus disponibles chaque année depuis 2009 sur ce site (rubrique des brèves).

En voici les extraits depuis 2009 : 

  • Comptes 2016 de la paroisse

1. Les Recettes

L’année 2016 se caractérise par une nette progression des recettes « ordinaires » grâce à une générosité accrue des paroissiens.

A ces recettes se sont ajoutées des recettes « exceptionnelles » pour le financement des travaux dans les locaux paroissiaux : d'une part grâce aux paroissiens , qui ont apporté 19 795 €, d'autre part grâce à l’Union des Catholiques de Bourg-la-Reine (U.C.B.R.) - association de paroissiens qui, pendant plus de 80 ans a récolté des cotisations et des dons pour construire les locaux paroissiaux et qui a apporté en 2015 et 2016 la totalité de son patrimoine pour participer au financement des 3 années de travaux.

2. Les Dépenses

Les dépenses courantes sont restées relativement stables (+4%).

Dans les charges exceptionnelles, nous observons que, comme l’an dernier, la paroisse a fait un don de 26 000 € à la caisse de solidarité du diocèse pour soutenir une paroisse qui n’a pas la capacité d’assurer seule ses dépenses courantes. Par ailleurs, l’augmentation de la dotation aux amortissements est liée aux travaux effectués l’an dernier.

3. Les travaux

La phase 3 va démarrer en avril 2017 et va concerner les locaux de l’aumônerie et des scouts. Le budget est de 190 000 €. L’aménagement en placards et équipements des locaux rénovés est estimé à 30 000 €Les travaux de la phase 2 ont été réceptionnés en janvier 2017.

Nous souhaitons remercier chacun pour sa participation à la vie matérielle de notre paroisse. En effet, l’Eglise ne vit que de dons (vous trouverez des enveloppes de couleur bleue au fond de l’église).

 

  • Comptes 2015 de la paroisse

Pour l’année 2016 nous ne prévoyons pas d’évolution significative au niveau des recettes et des charges courantes. 

Par contre la charge d’amortissement sera en forte progression du fait des travaux réalisés cette année.

En termes d’investissement, l’année 2016 va voir se poursuivre les travaux dans les locaux paroissiaux.

Suite aux observations de l’évêque et du Collège des consulteurs nous devons redéfinir les travaux de la 2ème tranche des travaux pour qu’ils ne dépassent pas 610 000 € sur 2016 et 2017.

Nous ne manquerons pas de vous informer lorsque l’étude du budget sera terminée. Nous envisageons également de mettre des écrans dans les transepts de l’église pour permettre une meilleure participation des personnes qui se tiennent sur les côtés de l’église lors des offices. Le budget de cette opération est d’environ 20 000 €.

Vous trouverez plus d’informations sur les comptes paroissiaux dans le document ci-contre.

L’Église ne vit que de dons (en particulier du denier de l’Église), nous vous remercions pour votre générosité, tant pour les années passées que pour celles à venir !

 

  • Comptes 2014 de la paroisse

Les comptes 2014 sont en excédent de 8200 euros. (pour 68 000 en 2012)

Cette année : 

- les recettes ont diminué de 4,5 % (- 19 800 €), pour atteindre 419 400 €, 

- les dépenses ont aussi baissé de 1 % (- 3 100 €), pour atteindre 331 400 €.

Les dépenses exceptionnelles sont en effet importantes cette année : réfection des volets, rénovation de l’orgue, travaux de peinture et mise aux normes de la porte du garage.

Par ailleurs, un don de 26 000 euros a été fait au bénéfice d’une paroisse défavorisée.

 

L’année 2015 est marquée par le démarrage des travaux en deux tranches.

Financement de la 1ère phase de travaux :

Les dépenses, budgétées pour 299.500 €, se sont élevées à 307.200€. Le léger dépassement s’explique par des travaux de plomberie initialement prévus dans la phase suivante et qui ont été réalisés cet été pour éviter d’avoir à ré- ouvrir certaines tranchées lors des futurs travaux. Le financement a été globalement assuré comme prévu mais il convient de souligner la grande générosité des paroissiens qui ont apporté 37.600€.

- 33 700 euros d’indemnités obtenues du tribunal pour travaux défectueux,

- 150 000 euros de don de l’UCBR, 

- 123 500 euros de dons des paroissiens complétés par un prélèvement sur les réserves de la paroisse et par une partie prise en charge par la commune.

La seconde est prévue sur la fin de l’année 2015 et les suivantes.

Vous trouverez plus d’informations sur les comptes paroissiaux dans le document ci-contre.

 

  • Comptes 2013 de la paroisse

Les comptes 2013 (comme les comptes 2012) sont en excédent, de 68 000 euros environ (83 000 en 2012).

Cette année : 
- les recettes ont augmenté de 2,6 % (+ 11 229 €), pour atteindre 439 215 €, 
- les dépenses se sont accrues de 6,2 % (+ 21 207 €), pour atteindre 364 739 €.

Bien que les recettes des troncs et le denier de l’Église soient en hausse, les dons versés à l’occasion des obsèques et des sacrements sont, eux, en baisse.

L’évolution des dépenses s’explique quant à elle par l’augmentation des charges de chauffage, les travaux de peinture du presbytère et des locaux administratifs, le pèlerinage à Rome des catéchistes, et la contribution de la paroisse aux charges du diocèse.

Vous trouverez plus d’informations sur certains détails des comptes et sur l’évolution prévisionnelle 2014 des recettes et charges en troisième page de ce bulletin paroissial.

Des travaux significatifs et indispensables étant envisagés pour les prochaines années, nous rappelons que l’Église ne vit que de dons, et qu’elle vous remercie pour votre générosité, tant pour les années passées que pour celles à venir.

 

  • Comptes 2012 de la paroisse

Les comptes 2012 (comme les comptes 2011) sont en excédent, de 83 000 euros environ (76 000 en 2011).

Cet excédent est à attribuer principalement à la mise en place d’amortissements sur plusieurs années pour les grosses dépenses d’entretien des locaux.

Cette année : 
- les recettes ont augmenté de 6,9 % (+ 30 818 €), pour atteindre 437 642 €, 
- les dépenses ont cru de 6,5 % (+ 55 369 €), pour atteindre 355 094 €.

Vous trouverez plus d’informations à partir de la page 3 de ce bulletin paroissial : 
- les détails des comptes 
- évolutions des postes de recette et dépenses au cours des dernières années 
- répartition des dépenses pour 100 euros collectés 
- prévisions des dépenses pour 2013

 

  • Comptes 2011 de la paroisse

Les comptes 2011 (comme les comptes 2010) sont en excédent, de 76 000 euros environ (40 000 en 2010).

Pour la deuxième année consécutive, cela est à attribuer à : 
- une diminution des dépenses — notamment, cette année, de charges salariales ; 
- une croissance des recettes — légère cette année et égale au niveau de l’inflation.

Voici une présentation plus détaillée des comptes, avec des comparaisons aux exercices antérieurs.

 

  • Comptes 2010 de la paroisse

Alors que les comptes 2009 présentaient un déficit de 30 000 euros environ, l’année 2010 s’est terminée avec un excédent de plus de 40 000.

Cette différence de résultat s’explique principalement par 
- une diminution des dépenses (notamment, grâce à l’absence de gros travaux), 
- une croissance des recettes (notamment, une augmentation de la collecte, dont les principales composantes sont les quêtes ordinaires, les offrandes de messes et les produits des mariages).

Sauf évènements imprévus, les prévisions 2011 font apparaître un résultat positif de 21 000 euros.

Retrouvez 
- la présentation des comptes, 
- le détail des recettes et dépenses, sous forme de tableau

 

  • Comptes 2009 de la paroisse

Vous pouvez retrouver au format PDF le détail des comptes 2009 de la paroisse.

Comme vous le verrez, les recettes 2009 ne compensent pas les dépenses 2009. Ceci est essentiellement causé par une baisse des dons, alors que les charges et dépenses ont été maintenues à niveau inférieur à celui de 2008.

Il a donc fallu puiser dans les réserves pour combler le déficit afférent. Plus que jamais, nous vous rappelons qu’il est de notre devoir de chrétien de contribuer, dans la juste mesure de nos moyens, au fonctionnement matériel de la communauté, via le denier de l’Eglise.

 


Contact : Passer par le secrétariat paroissial.